mercredi 18 avril 2018

MBS et Netanyahou face à l'Iran ou quand le réalisme fait loi.

Ma dernière publication pour le compte du CECRI (Centre d'étude des crises et conflits internationaux - Université Catholique de Louvain) intitulée "MBS et Netanyahou face à l'Iran ou quand le réalisme fait loi" est disponible via le nouveau site web du CECRI à l'adresse suivante : 

http://cecrilouvain.be/wp-content/uploads/2018/04/NA-59-MBS-Neta.pdf 

Bonne lecture.

2 commentaires:

  1. Excellent article.
    J'aurais une question...Si l'Iran avait l'arme nucléaire (ainsi que les missiles qui vont avec) ça serait pour menacer qui ?

    J'ai comme un doute sur le fait que ça serait pour l'utiliser contre Israël ou l'AS (présence des lieux saints et proximité géographique, en plus de la présence de "peuples frères"). Donc je dirais que ça serait pour l'utiliser contre les USA.

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  2. Merci. Dans l'hypothèse où la République islamique d'Iran viendrait à se doter de l'arme nucléaire, l'objectif premier serait la dissuasion afin de sanctuariser le territoire iranien et pérenniser le régime actuellement en place. Ensuite, cela modifierait l'équilibre des forces au sein du Moyen-Orient et placerait l'Iran dans une position de force pour de nouvelles négociations sur les sujets sensibles relatifs à sa politique étrangère ainsi qu'à sa politique de défense. Enfin, l'obtention d'une capacité militaire nucléaire permettrait à l'Iran de jouir d'une plus grande liberté de manoeuvre dans la mesure où justement, l'équilibre des forces aurait été modifié en sa faveur. Bien à vous.

    RépondreSupprimer