lundi 24 juillet 2017

L'Iran, la culture en pleine effervescence

Aujourd'hui, je partage avec vous ces trois reportages réalisés par France24 sur la vivacité culturelle de l'Iran d'aujourd'hui. Depuis l'élection d'Hassan Rouhani, la censure n'a absolument pas disparu mais elle semble s'être quelque peu atténuée, laissant entrevoir une fenêtre d'opportunité pour l'expression culturelle contemporaine mais aussi pour des oeuvres plus classiques. Par exemple, citons notamment le cas de l'orchestre symphonique de Téhéran qui a récemment produit (avril 2017) des oeuvres de Fauré et Berlioz, compositeurs occidentaux, qu'il aurait été impossible d'écouter sur scène à Téhéran il y a de cela encore quelques années. A cette occasion, l'orchestre symphonique de Téhéran fut d'ailleurs accompagné d'une chorale 100% féminine, une vraie petite révolution dans un pays où les femmes n'ont toujours pas le droit de chanter en public. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire