vendredi 16 juin 2017

Iran : Bassidji, sanctions, et conservateurs.

Aujourd'hui, retour dans l'Iran d'avant l'accord sur le nucléaire, à l'époque de M. Ahmadinejad, à l'époque des sanctions, avec un focus sur la tranche le plus conservatrice de la société iranienne, au travers de ce reportage réalisé en janvier 2013. Car en dépit de la victoire des modérés, fédérés autour de la personne de Hassan Rouhani lors de l'élection présidentielle de mai dernier, la société iranienne n'en demeure pas moins toujours profondément divisée. 


La première partie de ce reportage faisant la part belle aux membres du Bassidji, voici quelques références bibliographiques pour celles et ceux qui désireraient en apprendre d'avantage sur cette milice paramilitaire du régime iranien : 

- Golkar S., Captive Society. The Basij Militia and Social Control in Iran, New York, Columbia University Press, 2015, 289 p. 

Par ailleurs, je partage avec vous cet autre reportage (2014 - Sept à Huit), toujours sur la vie en Iran du temps d'avant l'accord sur la question nucléaire de juillet 2015. L'accent y est notamment mis sur le décalage entre les classes populaires, fortement touchées par les sanctions, et les classes plus aisées, situées notamment au Nord de Téhéran :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire