samedi 30 août 2014

Islam : la Kaaba, c'est quoi ?

"Dis, c'est quoi cette grosse boite noire autour de laquelle les Musulmans doivent tous faire des tours ?" 



Combien de fois n'ai-je pas déjà entendu cette question... Alors je me suis dis que c'était là l'occasion de faire un petit billet explicatif ! 

Cette grosse "boite noire" que nous voyons parfois dans les médias (souvent durant la période annuelle du pèlerinage), c'est ce que les Musulmans appellent la Kaaba

Faisons un peu d'histoire si vous le voulez bien et revenons quelques siècles en arrière (ok ok ... quelques millénaires en arrière) :

Les peuplades arabes et sémites installées dans la péninsule arabique, en Mésopotamie ainsi que dans la région dite de la grande Syrie se sont toujours revendiquées comme descendantes de la tribu d'Ismaël ;  le fils d'Abraham (1) - que nous dénommerons par la suite Ibrahim puisque c'est ainsi que les Musulmans l'appellent. 

Abraham aurait vu le jour aux alentours de 1800 avant notre ère. L'histoire religieuse le présente comme un chef de tribu de la région de Ur, en Mésopotamie, à l'époque du grand royaume babylonien d'Hammourabi (1792-1750). 

Il est considéré dans l'Islam comme un Prophète de la plus haute importance - et aussi comme le premier prophète - envoyé par Dieu pour remettre les hommes dans le droit chemin. 

Selon la croyance, la seconde femme d'Ibrahim, Agar, aurait été chassée avec son fils, Ismaël, par la première épouse du prophète et aurait trouvée refuge en Arabie, plus précisément dans la vallée de Bekka (Bekka ... Mecca ... Vous sentez venir le truc ? ... Non ? Bon je continue ! )

Abandonnée dans ce milieu hostile, succombant petit à petit à la chaleur et à la soif, elle implora le Tout Puissant qui l'entendit et fit jaillir une source là où elle se trouvait. 

Par la suite, Ibrahim décida de rejoindre sa femme et son fils, Ismaël, alors âgé de 13 ans. C'est à cette période qu'il reçu l'ordre de Dieu d'élever à côté de la source un sanctuaire taillé dans la pierre. Celui-ci se devait d'être de forme cubique (d'où le nom Kaaba .... Car oui oui : c'est bien là l'origine du vocable "cubique" !), simple et sobre, afin d'attester de l'unicité de Dieu. 

Les quatre coins de la Kaaba furent orientés vers les points cardinaux et une pierre noire céleste, remise par un ange, fut enchâssée dans le coin oriental du sanctuaire. 

En réalité, selon un hadit(2) de Mahomet, cette pierre aurait été apportée directement du paradis "plus blanche que le lait, mais les pêchés humains l'auraient noircie". 

Le 26 ème verset de la 22 sourate du Coran relate l'épisode au cours duquel Dieu ordonna à Ibrahim d'instituer le rite d'un pèlerinage autour de la Kaaba : 

"Nous avons assigné à Ibrahim un lieu précis de la Maison sacrée : Ne M'associe aucune autre divinité et faits en sorte de purifier Mon temple afin que les pèlerins y accomplissent leurs tours (3), de même ceux qui se tiennent debout, ceux qui s'inclinent et ceux qui se prosternent".

Plus tard, des habitants de la région se fixeront autour de cette source et de ce sanctuaire pour y fonder une ville : La Meque. 

Voilà pourquoi La Mecque (et la Kaaba) jouit du statut de principal lieu saint de l'Islam. 

En ce qui concerne le rôle de la Kaaba dans les prières et les pèlerinages, nous y reviendrons ultérieurement. 

(1) Beaucoup de personnes ont tendance à l'oublier, mais l'Islam constitue la troisième branche des religions monothéistes abrahamiques ; les deux premières étant le Judaïsme et le Christianisme. 

(2) Une parole. 

(3) Notons au passage que le terme exact dans la version arabe du Coran est tawaf ; ce dernier fait donc référence à la circumambulation que les pèlerins doivent accomplir autour de la Kaaba lors du Hadj ; le pèlerinage des Musulmans. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire