Rechercher sur Chroniques Persanes

lundi 14 juin 2010

Société : Ahmadinejad cherche-t-il à apparaître plus modéré ?

M. Ahmadinejad cherche-t-il à apparaître plus modéré sur les questions de société alors que la protestation se poursuit plus d'un an après sa réélection contestée ?

C'est en tout cas la question qui se pose suite à la déclaration survenue hier du président au cours de laquelle il s'est prononcé "fermement opposé" aux contrôles et arrestations des femmes "mal voilées" ou des jeunes non mariés qui se sont multipliés à Téhéran ces dernières semaines. Dans un pays où plus de 50 % de la population a moins de 30 ans, apparaître conciliant par rapport aux attentes de la jeunesse apparaît en effet comme une nécessité de la survie politique.

Malgré le régime islamique, les grandes villes du pays sont ainsi le théâtre d'expression d'une jeunesse en proie à de plus grandes libertés individuelles à laquelle s'oppose la police des mœurs islamiques dont le zèle s'est considérablement accentué au cours de l'année écoulée. Pour rappel, depuis la victoire de la révolution islamique de 1979, le port du voile est obligatoire pour les femmes, qu'elles soient iraniennes ou étrangères et quelle que soit leur religion.

Or, dans le nord de Téhéran, où se situent les quartiers les plus favorisés, les femmes font preuve d'une très grande coquetterie, s'adonnant à des maquillages excessifs et arborant un voile laissant échapper de larges mèches de cheveux. Cette méthode d'expression à la limite de la légalité du pays constitue aujourd'hui un mode de protestation passive à l'encontre du régime et de ses codes imposés.

Il n'empêche que la déclaration du président iranien ne sera vraisemblablement pas suivie de mesures pour limiter la fréquence des contrôles et des arrestations. Si sous l'ère du président Khatami le pays avait vu ses mœurs sociales s'assouplir quelque peu, l'on ne peut aujourd'hui que constater le retour en arrière opéré depuis la prise de fonction d'Ahmadinejad.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire