Rechercher sur Chroniques Persanes

mercredi 5 mai 2010

L'Iran restera membre du TNP et de l'AIEA

L'Iran restera membre de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et ne se retirera pas du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, a déclaré ce mardi Mahmoud Ahmadinejad à l'issue de la conférence de suivi du TNP à l'ONU.
"Ma présence ici (à New York) témoigne bien sûr de notre volonté de revoir le Traité de non prolifération des armes nucléaires mais aussi de rester membre actif du TNP et de l'AIEA", a expliqué le présient iranien lors d'une conférence de presse à New York.
Le président iranien a déjà prononcé des déclarations similaires par le passé, cherchant ainsi à convaincre, sans succès, les puissances occidentales de la volonté iranienne de n'utiliser la technologie nucléaire qu'à des "fins pacifiques".
Il reste que depuis le départ de Mohamed El Baradei de la tête de l'AIEA et son remplacement par Yukiya Amano, l'agence a adopté un ton plus dur à l'égard de la république islamique, évoquant pour la première fois dans son rapport du 18 février dernier les dimensions militaires possibles du programme nucléaire iranien.
Depuis, les rapports entre l'Iran et l'AIEA se sont tendus, la république islamique dénonçant une perte d'impartialité et de crédibilité de l'agence qui tendrait selon elle a devenir une caisse de résonnance pour les intérêts américains, ce que ces derniers réfutent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire