mercredi 3 mars 2010

Traffic d'armes avec l'Iran en Italie

Neuf mandats d'arrêt ont été lancés contre neuf personnes soupçonnées d'avoir vendu des armes à Téhéran, en violation de l'embargo international, annonce la police aux frontières italienne dans un communiqué aujourd'hui.
Des Italiens et des Iraniens figurent parmi les suspects recherchés pour avoir exporté illégalement des armes et des systèmes d'armement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire