jeudi 11 mars 2010

Le ministre iranien de l'intérieur au Qatar : l'Iran a des "moyens de dissuasion"

Le ministre iranien de l'Intérieur, Mostafa Mohammad Najjar (ancien officier supérieur des Pasdarans et ancien ministre de la défense), en visite au Qatar, a affirmé que son pays disposait "d'importants moyens de dissuasion" face aux menaces d'une attaque. "Nous sommes hautement confiants en nos capacités et nos importants moyens de dissuasion", a déclaré le ministre iranien à Doha, où il a signé un accord de sécurité entre l'Iran et le Qatar, l'un des principaux alliés régionaux des Etats-Unis.
"Il n'y a pas de danger qui nous guette. Mais si quelqu'un tente de porter atteinte à notre sécurité nationale, nous riposterons et nous lui ferons regretter son acte", a ajouté ce responsable, dont le pays est engagé dans un bras de fer avec l'Occident pour son programme nucléaire controversé. Israël, qui soupçonne Téhéran de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert de programme civil, ce que la République islamique dément, n'a pas exclu la possibilité de frappes contre les sites iraniens.
L'Iran cherche à renforcer ses relations avec ses voisins arabes du Golfe pour "assurer la sécurité et la stabilité dans la région", a affirmé M. Najjar, indiquant que l'accord de sécurité avec le Qatar s'inscrivait dans cet esprit. L'accord, qu'il a cosigné avec le ministre d'Etat qatari de l'Intérieur, cheikh Abdallah Ben Nasser Al-Thani, prévoit une coopération en matière de sécurité, notamment pour la lutte contre le crime, le trafic de drogue, le blanchiment d'argent et le trafic d'êtres humains ainsi que la protection des frontières

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire