mercredi 24 février 2010

Washington demande à la Syrie de prendre ses distance avec Téhéran


Les Etats-Unis ont demandé à la Syrie, avec laquelle les relations s'améliorent, de "commencer à s'éloigner de l'Iran", a déclaré mercredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.
Washington souhaite en général que Damas "commence à s'éloigner de la relation avec l'Iran, qui est porteuse de troubles pour la région ainsi que pour les Etats-Unis", a dit la chef de la diplomatie américaine en défendant son budget devant la commission budgétaire du Sénat.
"Nous avons indiqué aux Syriens le besoin d'une plus grande coopération sur l'Irak, la fin des interférences au Liban et du transport ou de la livraison d'armes au Hezbollah, une reprise des pourparlers israélo-syriens", a-t-elle aussi indiqué.
Mme Clinton faisait référence à la visite à Damas la semaine dernière de William Burns, le directeur politique du département d'Etat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire