Rechercher sur Chroniques Persanes

mercredi 3 février 2010

L'Iran propose un modèle fondé sur les principes d'une défense régionale collective pour la sécurité du Golfe

Le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi, qui a rencontré, mardi, à Téhéran, le prince héritier du Qatar, le Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, a déclaré que le modèle que l'Iran propose pour la sécurité du golfe Persique et du détroit d'Hormuz se fonderait sur la contribution de tous les pays de la région aux mécanismes et stratégies d'une défense régionale collective.
Au cours de cette rencontre, le prince héritier qatari a évoqué quant à lui, les liens historiques et culturels partagées par les deux pays, tout en soulignant que le dialogue entre les peuples et les gouvernements des pays de la région serait le garant de la sécurité et de la stabilité du Golfe persique et ne pourrait que renforcer les liens d'amitié et de fraternité entre l’ensemble des pays de la région.
Le ministre de la défense a déclaré que les satellites Tolou, Mesbah 2 et Navid Elm-o-Sanat, seraient exploités le 3 février avertissant que « la République Islamique d’Iran répondrait par la force de la tempête aux menaces, quelle qu’elles soient » Un peu plus tôt, le premier vice-président iranien Mohammad Réza Rahimi a insisté sur la nécessité du développement des relations entre la République Islamique d’Iran et le Qatar lors de sa rencontrer mardi à Téhéran avec le prince héritier qatari le Cheikh Tamim Ben Hamad al-Thani.
Il a qualifié l'Iran de pays ami et frère et déclaré que Téhéran accorde une priorité au développement de ses relations économiques et commerciale avec le Qatar, avant de faire état de l'attachement que porte le gouvernement iranien à la promotion de ses relations.
Le prince héritier du Qatar est arrivé mardi à Téhéran à la tête d'une délégation politique et économique. Il est également accompagné par deux ministres qatariotes.
La réthorique tenue au cours de cette visite sonne comme un son de cloche itératif dans les discours officiels de la république islamique qui cherche à appuyer sa position de puissance régionale. L'annonce du général Ahmad Vahidi est aussi une réponse au renforcement de la défense anti-missile américaine dans le Golfe. L'Iran cherche à dégager l'image d'une puissance stabilisatrice pour l'ensemble régional et ce, en opposition à la perception de menace que lui attribuent les Etats-Unis mais aussi plusieurs Etats de son entourage. Cela étant, quel crédit accorder aux propos tenus par le régime des Mollahs ? De par sa nature, celui-ci est en effet d'ors et déjà discrédité aux yeux de nombreux acteurs internationaux...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire